• ACTUALITES MOLDAVIE
  • CULTURE moldavie
  • E-Cartes Postales
  • ECONOMIE moldavie
  • HISTOIRE moldavie
  • INFOS PRATIQUES
  • LIBRAIRIE
  • MOLDAVIE GEO
  • TOURISME moldavie
  • ULTIMELE STIRI
  • VENIR EN FRANCE
  • VIE ASSOCIATIONS
  • WeekEnd cu Tine
  • ACCUEIL > ACTUALITES MOLDAVIE > GEOPOLITIQUE > Elections législatives Moldavie

    Elections législatives Moldavie



    MOLDAVIE : Elections législatives 6 MARS 2005




    Le 6 Mars les élections législatives auront lieu en Moldavie. La République Moldave, enclavée entre l’Ukraine et la Roumanie, intéresse les grandes puissances : les Russes sont installés en Transnistrie, les Américains sont « omniprésents » au travers de diverses institutions et fondations.

    Les listes des trois blocs principaux ont été enregistrées par la commission électorale : la liste communiste (actuellement au pouvoir), la liste « Front populaire » des Chrétiens Démocrates de Iurie Rosca (roumanophone et ultra-libérale), la liste du bloc électoral « Moldova Démocrate » ( le Parti Démocrate de Moldavie), l’alliance centriste « Moldova Noastra » et le Parti social libéral. D’autres listes sont encore enregistrées mais leurs scores ne devraient pas à priori leur permettre de dépasser la barre de 6% pour entrer au parlement.

    La révolution orange influence déjà son voisin. Les deux formations politiques d’opposition les plus importantes - l’Alliance Moldova Démocratique et le Parti Populaire Chrétien Démocrate - ont déjà accusé leur rival, le Parti Communiste, de vouloir s’assurer la prochaine majorité parlementaire par des méthodes peu orthodoxes. A Chisinau, la capitale moldave, le chef de file de l’extrême droite, le populiste Iurie Rosca, a d’ores et déjà loué - pour la période suivant les législatives du 6 mars - la place centrale pour une répétition orchestrée de la "révolution orange", prévoyant que le vote sera falsifié. Les partisans du Front populaire s’affichent avec la photo de Iouchtchenko. "Le Conseil de l’Europe a donc l’intention de prêter une grande attention aux prochaines élections législatives en Moldavie. Il est très important de prouver que la tenue d’élections libres et démocratiques est possible", a souligné le secrétaire général du Conseil de l’Europe Terry Davis. Le Parti Communiste, au pouvoir, soupçonne des interventions Russes. La police a arrêté seize Russes, deux Ukrainiens et deux Kazakhs soupçonnés de participer illégalement à la campagne électorale de l’opposition. Les relations avec le puissant voisin sont au plus froid. Les dirigeants moldaves ont déclaré que la participation des observateurs de la CEI aux élections législatives en Moldavie n’était pas prévue.

    La victoire des Démocrates, à la vue des derniers résultats en Ukraine et en Roumanie, n’est pas prévue par les sondages récents ; mais on pourrait voir une dualité entre le centre gauche moldave (essentiellement le PDM et l’ancien Premier ministre Dimitri Braghis de tendance social-démocrate) et les forces libérales très influencées par les Américains.

    Il semble que le gouvernement n’ait pas de raisons de s’inquiéter. Le pouvoir se jouera entre les « communistes » et les « démocrates », les derniers sondages donneraient les 1ers en tête 29%, les démocrates 18%, les frontistes 13% et les autres listes 3% (dont le Parti Social Démocrate), les électeurs n’ayant pas encore fait de choix 25% et 12 % de sans réponse. Ce sondage a été effectué avant le premier tour des élections en Ukraine et en Roumanie. Le président Vladimir Voronin, qui remettra son mandat en jeu devant la nouvelle assemblée, conserve une forte cote de confiance devant le démocrate Serafim Urecheanu et le nationaliste Iurie Rosca.

    Les partis et indépendants de ces élections :

    Party of Communists of the Republic of Moldova (PCRM)
    Christian Democratic Peoples Party (CDPP)
    Electoral Bloc “Moldova Democrata” (BMD)
    Social Democratic Party of Moldova (SDPM)
    Electoral Bloc “Patria-Rodina” (EBPR)
    Kirillov Silvia (independent candidate)
    Republican Socio-Political Movement “Ravnopravie” (RSPMR)
    Centrist Union of Moldova (CUM)
    Busmachiu Alexandru (independent candidate)
    Labor Union “Patria-Rodina” (LUPR)
    Laguta Maia (independent candidate)
    Matei Stefan (independent candidate)
    Peasants’ Christian Democratic Party of Moldova (PCDPM)
    Ivantoc Andrei (independent candidate)
    **Arsenii Alexandru (independent candidate)
    **Busuioc Alexei (independent candidate)
    Tataru Tudor (independent candidate)
    Ghelici Fiodor (independent candidate)
    **Slivinschi Victor (independent candidate)
    **Soloviov Anatolii (independent candidate)
    Republican Party of Moldova (RPM)
    **Tiron Mircea (independent candidate)
    Party of the Socio-Economic Justice of Moldova (PSEJM)



    [Ajouter ce site à vos favoris]- [Moldovanet, votre page de démarrage]- [Accueil]- [Mentions légales]- [Plan] - [Home] -
    Copyright © 2004-2007 Moldovanet. All rights reserved.