• ACTUALITES MOLDAVIE
  • CULTURE moldavie
  • E-Cartes Postales
  • ECONOMIE moldavie
  • HISTOIRE moldavie
  • INFOS PRATIQUES
  • LIBRAIRIE
  • MOLDAVIE GEO
  • TOURISME moldavie
  • ULTIMELE STIRI
  • VENIR EN FRANCE
  • VIE ASSOCIATIONS
  • WeekEnd cu Tine

  • Google
    ACCUEIL > TOURISME moldavie > VISAS & INFOS > Visas et formalités pour aller en Moldavie

    Visas et formalités pour aller en Moldavie



    Visas et formalités pour aller en Moldavie

    Les ressortissants français transitant ou séjournant en Moldavie doivent être titulaires d’un passeport en cours de validité.

    Important : La durée de validité du passeport doit être supérieure de plus de 6 mois à la date d’entrée sur le territoire moldave.

    Depuis le 1er janvier 2007, les français, comme l’ensemble des ressortissants des pays de l’Union Européenne, des Etats-Unis, du Canada, de Suisse et du Japon, peuvent entrer en République de Moldavie sans visa.

    La période de séjour ne peut excéder 90 jours par semestre.

    En cas de dépassement de la durée maximale de séjour autorisée, une amende est infligée au voyageur et une interdiction de territoire de 3 ans lui est signifiée.

    La date d’entrée sur le territoire moldave doit être attestée par un tampon apposé sur le passeport lors du passage à la frontière. Pour les voyageurs arrivant par avion, cette formalité est effectuée par les gardes-frontières à l’aéroport de Chisinau. Lorsque l’on arrive par la route, il faut veiller à ne passer que par les postes frontières officiels qui sont les seuls à être autorisés à effectuer cette formalité.

    Attention : L’entrée par la Transnistrie ne donne pas lieu à l’apposition d’un tel tampon, ce qui obligera le voyageur à devoir, dès son arrivée, aller régulariser sa situation auprès du bureau des migrations à Chisinau.

    Depuis le 1er septembre 2001, les autorités moldaves exigent des ressortissants étrangers désirant séjourner en République de Moldavie la présentation, en espèces, d’un minimum de 250 dollars américains (ou l’équivalent dans une autre monnaie convertible). Les cartes de crédit ne sont pas considérées comme un justificatif de ressources. La non-présentation de cette somme peut entraîner un refus d’entrée sur le territoire moldave.

    Pour de plus amples informations sur l’entrée, le séjour et sur les conditions éventuelles d’un séjour prolongé, il est recommandé avant votre départ de prendre l’attache des services consulaires de l’Ambassade de la République de Moldavie à Paris :

    Entrée pour les non ressortissants de l’UE :

    Formulaire de demande de visa Solicitare de Visa à télécharger en bas de la page

    Se munir impérativement du visa d’entrée (les visas d’entrée ne sont pas délivrés aux postes-frontières sauf pour des cas dûment justifiés et à certains postes-frontières disposant de services consulaires). Les tarifs sont plus élevés qu’au consulat.
    Postes frontières (entrée par voie aérienne, terrestre ou ferroviaire) : seuls certains postes-frontières précisés ci-dessous disposent de services consulaires :
    - Aéroport international de Chisinau ;
    - Postes-frontières avec la Roumanie : Leusen, Sculeni et Cahul ;
    - Aucun poste-frontière avec l’Ukraine ne dispose de services consulaires.
    Contrôle de ressources avant l’entrée sur le territoire moldave : depuis le 1er septembre 2001, les autorités moldaves exigent des ressortissants étrangers désirant séjourner en Moldavie la présentation, en espèces, d’un minimum de l’équivalent de 250 USD ou un minimum de 50 USD par jour.

    N.B. : de plus en plus, des Français ont été débarqués des trains ou bus venant de Roumanie ou d’Ukraine ou se sont vus interdire l’entrée en Moldavie, faute de pouvoir justifier aux autorités de contrôle de pays voisins (Roumanie et Ukraine) le minimum de ressources requis (refus de la prise en compte des cartes de crédit).

    Séjour :

    Tarifs :

    Ces tarifs sont donnés à titre indicatif, demander au consulat Moldave

    Tel : (0033)-01.40.67.11.20
    Fax : (0033)-01.40.67.11.23

    E-mail : ambassade.moldavie@wanadoo.fr
    Ambassade de Moldavie à Paris :
    1 Rue Sfax 75016 Paris (M° Victor Hugo)
    Site Web http://www.ambassade-moldavie.com/

    Type de visaTouristiqueAffairesTransit
    Entrée simple 1 mois50 USD50 USD*
    Entrée simple 2 mois80 USD**
    Entrée simple 3 mois110 USD**
    Entrées double 1 mois*60 USD*
    Entrées multiples 1 mois*80 USD*
    Entrées multiples 2 mois*110 USD*
    Entrées multiples 3 mois*130 USD*
    Entrées multiples 6 mois*190 USD*
    Entrées multiples 1 an*280 USD*
    Transit aller**30 USD
    Transit aller-retour**50 USD

    Pour la Moldavie, en plus du passeport, vous devrez apporter une photo. Un délai d’attente de7 jours est nécéssaire. En cas d’urgence, le visa peut être délivré en 1 jour moyennant une surtaxe de 50%.

    Conditions sanitaires

    Consulter le médecin traitant avant le départ et contracter une assurance de rapatriement sanitaire.

    Numéros utiles

    Premier secours : 903
    Hôpital de l’urgence : 1, Str. Toma Ciorba, tél : 24.84.35
    Hôpital de traumatologie : 190, Bd.Stefan cel Mare, tél : 22.50.47, 22.27.41
    Hôpital clinique Republicain, 29, Str. Testemitanu, tél : 72.85.85
    Hôpital des maladies infectieuses : 163, Bd. Stefan cel Mare, tél : 24.21.77

    Pour de plus amples renseignements, consulter, par l’intermédiaire d’un médecin, le Comité d’Informations Médicales (CIMED) du Ministère des Affaires étrangères, Maison des Français de l’Etranger, 34, rue La Pérouse, 75775 Paris Cedex 16 tél. 01.43.17.60.15 ou le site de l’Institut Pasteur de Lille

    Recommandations complémentaires

    Législation locale
    La consommation d’alcool n’est pas interdite en Moldavie, sauf pour les conducteurs de véhicules. L’usage de stupéfiants est prohibé. Les peines encourues vont de 5 ans à 15 ans de prison.

    Permis de conduire et circulation

    Il est conseillé d’avoir un permis de conduire international pour circuler en République de Moldavie, même si le permis de conduire français est toléré par la police.

    Les contrôles routiers sont très fréquents pour les étrangers.

    Le taux d’alcoolémie autorisé au volant est de 0 g/L. En cas d’infraction, l’amende peut atteindre 250 euros. Lors d’un contrôle policier, la consommation d’alcool d’un conducteur est évaluée à son haleine, sans recours au "ballon". Si l’agent estime que le conducteur a consommé de l’alcool, même en faible quantité, une prise de sang est effectuée sur-le-champs au commissariat et ce, quelle que soit l’heure de l’arrestation.

    La discipline des conducteurs est très aléatoire. Enfin, l’état médiocre des routes doit inciter le conducteur à la plus grande prudence. L’approvisionnement en carburant ne pose pas de problèmes.

    PDF - 133.8 ko
    Demande de visa
    Solicitare de visa



    [Ajouter ce site à vos favoris]- [Moldovanet, votre page de démarrage]- [Accueil]- [Mentions légales]- [Plan] - [Home] -
    Copyright © 2004-2007 Moldovanet. All rights reserved.