• ACTUALITES MOLDAVIE
  • CULTURE moldavie
  • E-Cartes Postales
  • ECONOMIE moldavie
  • HISTOIRE moldavie
  • INFOS PRATIQUES
  • LIBRAIRIE
  • MOLDAVIE GEO
  • TOURISME moldavie
  • ULTIMELE STIRI
  • VENIR EN FRANCE
  • VIE ASSOCIATIONS
  • WeekEnd cu Tine

  • Google
    ACCUEIL > HISTOIRE moldavie > LES ORIGINES LATINES > Les origines de la Moldavie

    Les origines de la Moldavie



    Les origines latines :

    Les origines latines de La Moldavie datent de la période où les Romains conquirent le royaume peuplé par les Daces, qui s’étendait sur une zone correspondant à peu prés à la Roumanie, la Bulgarie, et la Serbie actuelles. De 105-270, la population se forme avec une culture latine, mélange des colons romains et de la population locale. Après que l’empire romain et son influence se soient affaiblis, les troupes romaines quittant la région vers. 271, différents peuples ont traversé le secteur, souvent violemment : Huns, Ostrogoths, et Avars. Les Bulgares, les Magyars, les Petchénègues, et les Mongols également ont contrôlé la région temporairement. Entre les Xème et XIIIème siècles, les principautés de Valachie et de Moldavie commencent à se former. La région est sous la souveraineté hongroise jusqu’à ce qu’une principauté de Moldovie indépendante ait été établi par le prince Bogdan en 1349. La principalauté s’étendait des montagnes carpates au fleuve Nistru.

    La Principauté moldave :

    En 1359, Bogdan Ier fonde la première Principauté indépendante moldave. Les puissants voisins, hongrois et surtout polonais, dont la suzeraineté est reconnue par les princes moldaves aux XIVème et XVème siècles, se livrent à une intense lutte d’influence. Pendant la deuxième moitié du quinzième siècle, toute l’Europe du sud-est a été sous la pression croissante de l’empire Ottoman, et en dépit des victoires militaires significatives par Etienne le Grand « Stefan cel Mare » (1457-1504), la Moldavie a succombé à la puissance Ottomane en 1512 et sera sous domination de l’empire pendant les 300 années à venir.

    Etienne le Grand est toujours associé à l’apogée de la Principauté de Moldavie, et nombreuses sont les rues portant son nom encore actuellement. Il obtient des victoires sur les Hongrois et les Ottomans, et est appelé par le Pape Sixte IV « l’Athlète du Christ ».De plus de la domination Ottomane, la Moldavie a souffert des invasions répétées des Turcs, Tatars et Russes.

    En 1792 le traité d’Iasi a forcé l’empire Ottoman à céder toutes ses possessions, qui représentent maintenant la Transnistrie à l’empire russe. Au XVIIIè siècle, le Nord de la Moldavie est incorporée à l’Empire autrichien, sous le nom de Bucovine (1774).




    [Ajouter ce site à vos favoris]- [Moldovanet, votre page de démarrage]- [Accueil]- [Mentions légales]- [Plan] - [Home] -
    Copyright © 2004-2007 Moldovanet. All rights reserved.