• ACTUALITES MOLDAVIE
  • CULTURE moldavie
  • E-Cartes Postales
  • ECONOMIE moldavie
  • HISTOIRE moldavie
  • INFOS PRATIQUES
  • LIBRAIRIE
  • MOLDAVIE GEO
  • TOURISME moldavie
  • ULTIMELE STIRI
  • VENIR EN FRANCE
  • VIE ASSOCIATIONS
  • WeekEnd cu Tine

  • Google

    Noël Orthodoxe



    Le Noël orthodoxe

    Craciun Fericit si La Multi Ani !

    La traditionnelle fête de Noël orthodoxe est fêtée le 7 janvier suivant le calendrier Julien toujours en vigueur dans l’Eglise de Moldavie. Cette différence avec l’église Catholique remonte à 1582, quand le pape Grégoire XIII changea de calendrier et créa le calendrier grégorien plus en synchronisme avec le soleil. Le calendrier julien a été choisi par Jules César en 46 av. J.-C., en qualité de pontifex maximus, ce qui lui donnait la responsabilité de fixer le début de chaque année. Ce calendrier fut utilisé à partir de 45 av. J.-C. soit en 709 après la fondation de Rome selon le calendrier romain. Les protestants acceptèrent le nouveau calendrier au début du XVIIIè siècle.

    La naissance de Jésus

    Dans l’empire romain, le solstice d’hiver du 25 décembre marquait la fin des saturnales et la fête du dieu Mithra, Natalis Invicti (Nativité Invincible) ou Sol Invinctus (Soleil Invaincu). Plus généralement, dans les cultures païennes la période du solstice d’hiver donnait lieu à diverses célébrations ou rituels. Dans l’année 354, la naissance de Jésus de Nazareth et la fête de Noël ont été fixées officiellement au 25 décembre par le pape . Beaucoup de dates étaient proposées pour la naissance du Messie, en particulier celle de l’épiphanie le 6 janvier, et il est possible que la popularité des fêtes de Mithra dans l’Empire ait joué en faveur du 25 décembre pour la fête de Noël.

    Les coutumes de la fête de Noël

    Le rituel de célébration de Noël est un mélange des principes orthodoxes et des traditions populaires. Ainsi, la veille de Noël, qui revêt un caractère tout aussi important que le jour même, est principalement marquée par le jeûne. Noël est précédé d’une période de "carême" qui dure 6 semaines ( du 15 novembre au 24 décembre ) et pendant laquelle les produits animaliers comme la viande, les oeufs ou le lait sont défendus. Le 20 décembre, c’est la fête de St Ignace, où, selon la tradition, les hommes tuent et découpent le porc puis préparent les produits spécifiques de Noël (saucisses, boudins, etc...). Le jour de Noël, les Moldaves mettent sur la table aussi bien les produits traditionnels - sarmale (feuilles de choux farcies), cozonac et d’une galette de pain contenant une pièce. Lors du repas, les morceaux de la galette sont coupés à la main. On souhaite Noël en disant "Le Christ est né !" ou "Joyeux Noël !", en réponse on dit "Il est né !" ou "Que Noël t’apporte du bonheur !". Le repas de Noël commence après le retour de l’église. Le père de famille allume un cierge et fait le signe de croix, bénit le repas, récite le "notre père" et coupe le gâteau de Noël.




    [Ajouter ce site à vos favoris]- [Moldovanet, votre page de démarrage]- [Accueil]- [Mentions légales]- [Plan] - [Home] -
    Copyright © 2004-2007 Moldovanet. All rights reserved.