• ACTUALITES MOLDAVIE
  • CULTURE moldavie
  • E-Cartes Postales
  • ECONOMIE moldavie
  • HISTOIRE moldavie
  • INFOS PRATIQUES
  • LIBRAIRIE
  • MOLDAVIE GEO
  • TOURISME moldavie
  • ULTIMELE STIRI
  • VENIR EN FRANCE
  • VIE ASSOCIATIONS
  • WeekEnd cu Tine
  • ACCUEIL > ECONOMIE moldavie > Défis pour la moldavie

    Défis pour la moldavie



    3. DEFIS ET PERSPECTIVES POUR L’AVENIR

    40. Les réformes et les politiques de ces dernières années ont donné des résultats positifs en matière de stabilisation macro-économique, de privatisation et de restructuration économique, et se sont traduites par une légère reprise économique. Toutefois, la Moldova demeure vulnérable aux modifications de la situation économique chez ses principaux partenaires commerciaux, notamment la Fédération de Russie. Le pays est également confronté à de graves problèmes de remboursement de sa dette extérieure, puisque le service de la dette absorbe une part significative des recettes du gouvernement, réduisant par là-même la capacité d’investissement public, pourtant vital, et aggravant le déficit budgétaire. Si à l’avenir la croissance économique et celle des exportations pourraient alléger le fardeau de la dette sur le long terme, le seul choix à court et moyen terme reste le rééchelonnement. Pour les années à venir, les principaux objectifs politiques de la Moldova resteront le soutien de la croissance, la diminution de la pauvreté et la réduction de son endettement. Pour cela, le gouvernement moldave devra poursuivre ses mesures structurelles orientées vers la croissance, tout en maîtrisant les politiques financières et en recherchant une coopération active avec les institutions financières multilatérales.

    41. Parmi les défis que la Moldova doit impérativement relever, il y a également la diversification de ses échanges - tant en termes de produits que de partenaires ; la poursuite de la restructuration et de la privatisation des grandes entreprises publiques et la consolidation du secteur foncier privé ; et l’amélioration de l’environnement des affaires par un ajustement juridique et institutionnel, par la protection des investissements et par des réseaux de soutien, en particulier pour les PME qui devraient être une source centrale d’emplois, d’innovation, d’entreprenariat et de croissance de la productivité. Elle doit également prendre des mesures radicales pour renforcer le système de sécurité sociale, la collecte des impôts (en particulier par l’intermédiaire des douanes) et le secteur national de l’énergie.

    42. Contrairement à bon nombre d’autres pays en transition, la Moldova a évité d’appliquer une « thérapie de choc » à son économie, mais la mise en oeuvre plus douce de ses réformes a donné des résultats moins tangibles jusqu’ici. Les niveaux de vie n’ont cessé de se dégrader, pendant que l’activité économique diminuait ou stagnait, le volume des investissements étant bien trop modeste pour soutenir la croissance. Il ne sera pas facile de persuader les investisseurs étrangers et locaux d’accroître leurs activités en Moldova, si les autorités ne s’engagent pas elles-mêmes en faveur de la bonne gouvernance et de la poursuite des réformes. Faire deux pas en avant, un en arrière, comme cela a été jusqu’ici le cas en matière de réformes, n’a déjà que trop coûté en ressources et en temps. La réorganisation territoriale et administrative entreprise par l’actuel gouvernement est un exemple d’un exercice coûteux dans un domaine dont force est de reconnaître qu’il est moins prioritaire au vu des nombreux autres problèmes urgents du pays. La réforme en question, non seulement défait dans une large mesure le travail du gouvernement précédent et grève le budget, mais va également à l’encontre de la Charte européenne de l’autonomie locale. Il y a donc toutes les raisons de la remettre en question.

    43. L’économie moldave a grandement souffert de l’incertitude entourant le statut de la région séparatiste de la Transnistrie, car le budget national a été privé depuis plus de dix ans des recettes fiscales provenant de cette région, les liens économiques entre la Transnistrie et le reste du pays ont été bouleversés, la confiance des investisseurs a été mise à mal et des tensions se sont faites jour dans les liens commerciaux avec certains pays voisins du fait d’intenses activités économiques souterraines dans la région et de la contrebande transfrontalière, en particulier à la frontière avec l’Ukraine. Des négociations plus constructives devraient aboutir à un règlement politique rapide de la question de la Transnistrie pour que celle-ci soit totalement et rapidement réintégrée à la Moldova, y compris du point de vue économique. Les institutions internationales et les pays concernés devraient se tenir prêts à renforcer leur soutien à ce processus.

    44. Enfin, étant donné que la Moldova est jusqu’ici le seul Etat membre de la Banque de développement (CEB) du Conseil de l’Europe à n’avoir bénéficié d’aucun financement de la part de cette dernière, il conviendrait de renforcer la coopération entre les autorités moldaves et la CEB en vue de résoudre la question en suspens de la contribution due par la Moldova à la suite de son adhésion à la Banque puis d’identifier rapidement des projets relevant de domaines prioritaires pour un financement qui pourraient bénéficier de bonifications par le biais du Compte fiduciaire sélectif de la CEB, notamment pour la mise en place de facilités pour le retour des victimes de trafic d’êtres humains et pour des mesures de prévention de ce type de trafic.


    Commission chargée du rapport  : commission des questions économiques et du développement.

    Renvoi en commission : Doc. 9019, Renvoi 2601 du 27.4.2001

    Projet de recommandation adopté à l’unanimité par la commission 1 avril 2003.

    Membres de la commission : Mme Zapfl-Helbling(Présidente), M. Kirilov, Mme Burbiene, Mme Pericleous-Papadopoulos (Vice-présidents), M. Açikgöz, M. Adam,M. Agius, M. Agramunt, M. I. Aliyev, M. Anacoreta Correia, M. Andov, M. Arnau, M. Assis Miranda, M. Ates, M. Berceanu, M. Braun, M. Brunhart, M. Budin, M. Çavusoglu, M. Cosarciuc (Remplaçant : M. Neguta) , M. Crema,M. Djupedal, M. Duivesteijn, M. Elo, M. Eyskens, M. Figel, M. Floros, M. Galchenko (Remplaçant : Mme Yarygina), M. Galoyan, Mme Griffiths, M. Grignon, M. Gusenbauer (Remplaçant : M. Grissemann), Mme Hakl, M. Haupert, M. Högmark, M. Jonas, M. Kacin, Mme Kestelijn-Sierens, M. Klympush, M. Korobeynikov, M. Kraus, M. Lachnit, M. Le Guen, M. Leibrecht, M. Liapis, M. Makhachev (Remplaçant : M. Slutsky), M. Masseret, M. Melcak, M. Mikkelsen, Mme Milicevic, M. Naumov (Remplaçant : M. Umakhanov), M. Öhman, M. O’Keeffe, Mme Patarkalishvili, Mme Pintat Rossell, M. Podgorski, M. Popa, M.Puche, Mme Ragnarsdottir, M. Ramponi, M. Reimann, M. Riccardi, M. Rivolta, Lord Russell-Johnston (Remplaçant : M. Banks), M. Rybak, M. Schreiner, M. Severin, M. Seyidov, M. Slakteris, Mme Smith, M. Stefanov, M. Tepshi, M. Torbar, Mme Vadai, M. Voog, M. Walter (Remplaçante : Baroness Hooper), M. Wielowieyski, M. Wikinski, M. Zhevago, M. Zvonar.

    N.B. Les noms de ceux qui étaient présents à la réunion sont indiqués en italique.

    Chef du secrétariat : M. Torbiörn

    Co-Secrétaires à la commission : M. Bertozzi, Mme Ramanauskaite et Mme Kopaçi-Di Michele


    [1]http://assembly.coe.int/Documents/W... Banque mondiale : Indicateurs du développement mondial

    [2]http://assembly.coe.int/Documents/W... PNUD : Rapport 2000 sur le développement humain

    [3]http://assembly.coe.int/Documents/W... Département de la statistique et de la sociologie de la Moldova

    [4]http://assembly.coe.int/Documents/W... Rapport pays du FMI n° 190 (août 2002)

    [5]http://assembly.coe.int/Documents/W... Tendances économiques de la Moldova

    [6]http://assembly.coe.int/Documents/W... Ministère de l’Economie

    [7]http://assembly.coe.int/Documents/W... Le taux de change réel effectif mesure la compétitivité internationale en faisant la relation entre niveaux de prix nationaux et extérieurs, en tenant compte des principaux partenaires commerciaux. Il est influencé par le taux de change nominal, l’inflation en Moldova et dans d’autres pays et les flux d’échanges entre eux.

    [8]http://assembly.coe.int/Documents/W... Rapport 2002 de la BERD sur la transition

    [9](->http://assembly.coe.int/Documents/WorkingDocs/Doc03/#_ftnref9] Banque mondiale : Stratégie assistance pays 1999-2001, Moldova en bref

    [10]http://assembly.coe.int/Documents/W... Tendances économiques de la Moldova

    [11]http://assembly.coe.int/Documents/W...Département de la Statistique et de la Sociologie de la Moldova

    [12]http://assembly.coe.int/Documents/W... Tendances économiques de la Moldova

    [13]http://assembly.coe.int/Documents/W... Banque mondiale : Stratégie assistance pays 1999-2001 : Moldova en bref

    [14]http://assembly.coe.int/Documents/W... Egale le nombre d’unités d’importation qui peuvent être échangés contre une unité d’importation

    [15]http://assembly.coe.int/Documents/W... Ministère de l’Economie et des Réformes, Tendances économiques de la Moldova

    [16]http://assembly.coe.int/Documents/W... Statistiques du commerce international pour 2002 - Organisation mondiale du commerce

    [17]http://assembly.coe.int/Documents/W... Freedom House : Nations in Transition

    [18]http://assembly.coe.int/Documents/W... Dons, prêts et assistance technique bilatéraux ou multilatéraux assortis de certaines concessions financières

    [19]http://assembly.coe.int/Documents/W... Recommandation 110 (2002) sur la démocratie locale et régionale en Moldova

    [20]http://assembly.coe.int/Documents/W... Communication sur « L’Europe élargie - voisinage : un nouveau cadre pour les relations avec nos voisins de l’Est et du Sud » diffusée par la Commission européenne le 11 mars 2003.

    [21]http://assembly.coe.int/Documents/W... Tendances économiques de la Moldova : Etude sur le budget des ménages - 2000

    [22]http://assembly.coe.int/Documents/W... L’IDH (le plus élevé étant égal à 1) est un indicateur calculé à partir d’indices composites reposant sur l’espérance de vie, le niveau d’éducation et le PIB (PNUD : Rapport 2001 sur le développement humain)

    [23]http://assembly.coe.int/Documents/W... Département de la Statistique et de la Sociologie de la Moldova

    [24]http://assembly.coe.int/Documents/W... Outre les salaires, les revenus disponibles prennent également en compte les revenus du capital, ceux tirés d’activités non salariées (essentiellement agricoles) et les prestations de sécurité sociale

    [25]http://assembly.coe.int/Documents/W... Le coefficient de Gini mesure l’écart entre une distribution parfaitement égale et la distribution dans un pays donné, et la variation entre 0 (égalité parfaite) et 1 (inégalité parfaite). (PNUD : Rapport 2000 sur le développement humain)

    [26]http://assembly.coe.int/Documents/W... Tendances économiques en Moldova

    [27]http://assembly.coe.int/Documents/W... Rapport 2002 de la BERD sur la transition




    [Ajouter ce site à vos favoris]- [Moldovanet, votre page de démarrage]- [Accueil]- [Mentions légales]- [Plan] - [Home] -
    Copyright © 2004-2007 Moldovanet. All rights reserved.